Dimanche 4 octobre, Simon Keglo a été installé officiellement comme pasteur de l’Église évangélique baptiste de Massy en présence d’un bon nombre de membres de l’Église, ainsi que des invités, y compris Vincent Delahaye, maire de Massy.

C’était une cérémonie à la fois solennelle et joyeuse, présidée par Etienne Lhermenault, ancien secrétaire général de la Fédération Baptiste et membre de l’Église de Massy, et ponctuée de rires à plusieurs moments, par exemple pendant le témoignage touchant et simple que Simon a donné de la façon dont il était devenu chrétien en Afrique, et les étapes qui l’ont amené à étudier d’abord l’administration au Togo et à Paris puis la théologie à la faculté de Vaux-sur-Seine. Ensuite David Boydell, membre du conseil de l’Église, a présenté Simon, son épouse Rolande, et leurs trois fils, Sylvain, Raphaël et Denis, à l’assemblée. Stuart Ludbrook, président de la région Ile de France de la Fédération Baptiste, a apporté la prédication, et la liturgie d’installation a été présidée par Thierry Keiflin, membre du Conseil national de la Fédération. De la liturgie chez les baptistes ? Bien sûr, ça existe, et nous reviendrons sans doute une autre fois sur les promesses que Simon a faites devant l’Église, les promesses faites à Simon par les membres de l’Église, et le temps de prière qui a suivi, où Simon et Rolande, entourés par d’autres responsables de l’Église de Massy, ont été confiés au Seigneur et ont prié les uns pour les autres et pour l’Église.

De nombreux invités étaient présents à l’installation, dont d’autres pasteurs baptistes venus des Églises d’Antony, de Vitry-sur-Seine, de Boulogne-Billancourt, de Levallois et d’Epinay-sur-Seine, ainsi que d’autres personnes représentant l’Église luthérienne et l’Église réformée évangélique de Massy, l’Église évangélique de Palaiseau, et l’Église catholique du secteur. Odile Valois a représenté Monseigneur Dubost, évêque d’Evry. Pierre Jeuch, président de l’Église baptiste de Massy, a présidé un temps où plusieurs de ces amis ont pu s’exprimer, ainsi que monsieur le maire qui a souhaité la bienvenue à Massy à Simon et à sa famille dans un discours très chaleureux.

La cérémonie s’est terminée par le traditionnel “pot de l’amitié”, agréablement accompagné de gâteaux faits par des membres de l’Église, et les invités n’étaient pas pressés de partir, ce qui était un bon signe.

Un mot d’un des représentants catholiques, écrit depuis la cérémonie :

Nous avons vécu une célébration très vivante, dans la simplicité, la foi, la joie. L’engagement du pasteur Simon et son témoignage nous ont vraiment touchés.

Nous lui adressons tous nos vœux fraternels pour sa mission à Massy. Il fait déjà partie de la Commission interconfessionnelle et nous en sommes très heureux.

Que le Seigneur accompagne et bénisse Simon dans ce nouveau travail qu’Il lui a confié, ainsi que toute sa famillle !